Le Grain de la Voix est au départ un festival de huit jours investissant tous les lieux de vie de la ville : cafés, librairies, médiathèque, musée, université, cinéma, chapelle des réparatrices, casino, école d'arts, théâtres, appartements et places publiques, etc.

Le Grain de la Voix est aujourd'hui la première Maison de la Poésie fondée en Aquitaine.

Le Grain de la Voix est né de la rencontre entre Vanessa Caque (Directrice de la Centrifugeuse - Service Culturel de l'Université de Pau) et Thierry Escarmant (Directeur de la Compagnie Écrire un Mouvement) en 2008, sous l'intitulé "Un printemps des poètes à Pau".

Le Grain de la Voix propose lors de son festival annuel une programmation s'articulant autour de la voix et de la poésie sous toutes ses formes, du texte lu jusqu'au chant : lectures, spectacles, concerts, conférences, rencontres, débats, signatures, performances, expositions, etc. Considérant que la création d'objets, d'espaces, d'actions ou de pensées poétiques est œuvre d'engagement, l'orientation esthétique et philosophique du festival a pour visée de tisser des passerelles entre la pensée poétique et la pensée critique ou plus largement entre le poétique et le politique.

Le Grain de la Voix espère créer, au moyen de l'art et des manifestations publiques, des espaces citoyens d'échanges et de questionnements, fussent-ils temporaires, où le partage et la construction de valeurs communes permettraient d'interagir et d'entretenir un dialogue continue avec la cité.

Le Grain de la Voix s'est donné pour mission de fédérer l'ensemble des acteurs œuvrant dans le champ poétique sur son territoire et plus largement en aquitaine, d'impulser la co-écriture de projets entre ses structures, auteurs et artistes par le biais de : l'organisation de festivals et manifestations publiques, de résidences de création et d'accompagnement de démarches et de projets, d'actions pédagogiques et de sensibilisations, et du soutien à l'édition.